Bretagne et Grand Ouest

La rédaction du Traité d’interdiction des armes nucléaires avance bien à New York

Le message suivant est arrivé cette nuit du 4 juillet 2017 en provenance d’ICAN international depuis New York à 3h34

The text categorically prohibits nuclear weapons, provides a pathway for states with nuclear weapons to join and destroy their nuclear arsenals and includes a strong provision for victim assistance and environmental remediation.
While some details are still up for discussion and final negotiations might still change some provisions, this text raises expectations that governments should be able to adopt a strong, robust treaty on Friday 7 July.

Only once in a generation, something like this happens. Let’s make sure we do everything we can to make it the best treaty we can get.

Here are three things you can do today to help us get a treaty:

  1. Email your UN mission in New York to ask them to adopt the treaty on Friday.
  2. Donate to support ICAN’s work to achieve and implement a treaty banning nuclear weapons.
  3. Follow and join the discussion on social media through the hashtag #nuclearban.
Traduction française

Cher ami,

Nous entrons dans la dernière semaine des négociations à New York, où des représentants de plus de 140 pays ont travaillé sur le traité.

Un nouveau projet de texte vient d’être publié, vous pouvez le lire ici.

Le texte interdit catégoriquement les armes nucléaires, permet aux États dotés d’armes nucléaires de rejoindre et de détruire leurs arsenaux nucléaires et comprend une forte aide pour les victimes et l’assainissement de l’environnement.
Alors que certains détails sont encore en discussion et que les négociations finales pourraient modifier certaines dispositions, ce texte nous laisse espérer que les gouvernements devraient pouvoir adopter un traité solide et robuste le vendredi 7 juillet.

Seulement une fois par génération, quelque chose comme ça arrive. Veillons à ce que nous fassions tout notre possible pour en faire le meilleur traité que nous puissions obtenir.

Voici une chose que vous pouvez faire aujourd’hui pour nous aider à obtenir un traité :

  1. Envoyez votre message à l’ONU à New York pour leur demander d’adopter le traité le vendredi 7 juillet, en cliquant sur le lien ci-après http://nuclearban.org/?mc_cid=247252a834&mc_eid=72ebf0b140#write-to-your-fm

Madame, Monsieur, Le 7 juillet 2017 aux Nations Unies à New York, les gouvernements se réuniront pour adopter un traité sur l’interdiction des armes nucléaires.

Il y a quarante-cinq ans, nous avons interdit les armes biologiques.

Il y a vingt-cinq ans, nous avons interdit les armes chimiques.

Cette semaine, nous pouvons compléter les interdictions internationales contre les armes de destruction massive en interdisant les armes nucléaires.

Je vous invite donc à confirmer l’intention de votre gouvernement de soutenir l’adoption d’un traité solide qui interdit les armes nucléaires le 7 juillet (1).

Et j’espère que vous allez encourager d’autres gouvernements à faire de même. Je vous souhaite la bonne chance dans le travail d’interdire les armes nucléaires. Assurez-vous que des gens du monde entier se tiennent avec vous dans cette entreprise très importante et urgente.

Cordialement,

(1) (Note du Mouvement de la paix : Pour la France ce texte est à prendre avec humour puisque la France essaye d’empêcher que ce traité voit le jour. Mais il faut l’envoyer pour faire sentir à l’ambassadeur de France à l’ Onu que la position du Gouvernement français est insupportable)

Des articles récents exprimant le point de vue du Mouvement de la paix

Signez les pétitions sur le site du Mouvement de la paix :
Rejoignez-nous car il va falloir mener en France la campagne pour que la France ratifie le traité :
Mouvement de la paix à Menez hom

Les lanceurs d’alerte de Bretagne en haut du Menez hom avec le Mouvement de la paix le dimanche 2 juillet, deux jours avant le venue de Macron à New York

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives