Bretagne et Grand Ouest

Manifestation

logo Le TélégrammeArticle publié le 14 octobre 2018 par Le Télégramme (voir l’original ici) :
 

Le Fret. Rassemblement pacifiste antinucléaire

Le Télégramme depart du marche vers l'Ile Longue

L’après-midi, après un pique-nique concert, interventions des délégations internationales, départ d’une
marche vers l’île longue et lecture d’un appel international, devant la base de sous-marins nucléaires.

Le mouvement pour la paix Bretagne et grand Ouest, organisait un grand rassemblement pacifiste pour l’abolition des armes nucléaires, ce dimanche, sur les quais du petit port du Fret, à deux pas de la base des sous-marins nucléaires lanceurs d’engins de l’île longue.

Opération nationale, ce rassemblement pacifiste pour l’abolition des armes nucléaires revendique… Continuer la lecture

Ce rassemblement est un rassemblement Pour la Paix et Pour la ratification du Traité d’Interdiction des Armes Nucléaires adopté par l’assemblée générale de l’ONU le 7 Juillet 2018.

Un thème principal
« En 2017 nous avons gagné le Traité d’interdiction des armes nucléaires et le Prix Nobel de la paix, gagnons la ratification de ce traité »

Parmi les personnalités présentes :

  • Michel Cibot représentant du maire d’Hiroshima en France représentera l’association mondiale des Maires pour la Paix (présidée par le Maire d’Hiroshima) et sera porteur de messages du maire d’Hiroshima, du maire de Nagasaki et des survivants aux bombardements… Continuer la lecture

Les luttes sociales pour construire un monde de justice, de solidarité et de fraternité sont indissociables de la construction de la paix.

C’est pourquoi, la participation à la journée d’action du 14 Octobre pour que la France ratifie le Traité d’interdiction des armes nucléaires et gèle immédiatement les programmes de modernisation des armes nucléaires est la prolongation normale des luttes sociales en cours.

oui au progrès social

pas des armes atomiques en BretagneNous participerons le Dimanche 14 octobre au rassemblement devant la base de sous marins nucléaires de l’Ile Longue (Crozon, rade de Brest) pour demander que la France ratifie le Traité d’interdiction des armes nucléaires.

Peoc’h

Stop les armes atomiques

Archives