Bretagne et Grand Ouest

Rassemblement le dimanche 2 juillet 2017 à 11H au sommet du Menez Hom pour exiger que la France s’engage en faveur du Traité d’interdiction des armes nucléaires élaboré par l’ONU

Hiroshima, plus jamais çaDans quelques jours, les Nations Unies vont avoir achevé la rédaction d’un traité d’interdiction des armes nucléaires.

Ce projet de traité sera le premier aboutissement de la décision de l’Assemblée générale des Nations Unies le 23 Décembre 2016 d’élaborer un « instrument juridiquement contraignant visant à interdire les armes nucléaires en vue de leur élimination complète ».

La France a voté contre, en contradiction avec l’ obligation pour la France de respecter l’article 6 du Traité sur la Non-Prolifération des armes nucléaires (TNP) qui stipule que « Chacune des Parties au Traité s’engage à poursuivre de bonne foi des négociations sur des mesures efficaces relatives à la cessation de la course aux armements nucléaires à une date rapprochée et au désarmement nucléaire et sur un traité de désarmement général et complet sous un contrôle international strict et efficace. »

L’Onu a élaboré ce traité avec le soutien des 2/3 des États du Monde.

Toute utilisation des armes nucléaires aurait des conséquences humanitaires et environnementales catastrophiques. En effet elles sont dirigées vers les populations civiles qui, en cas d’utilisation de ces arme, seraient tuées par millions en quelques secondes.

Alors que le traité va surement être adopté par l’assemblée générale de l’ONU dans quelques mois il n’est pas possible d’admettre que la France envisage de doubler les crédits consacrés aux armes nucléaires à l’horizon 2020 afin de renouveler toute sa flotte de sous- marins nucléaires.

Le Président de la République vient à l’Ile Longue le mardi 4 juillet 2017.

II a durant sa campagne électorale, manifesté le souhait d’être innovant. C’est le moment !

Venez demander au Président de la République que la France respecte ses engagements internationaux (TNP oblige) et s’engager résolument dans le processus initié par les Nations Unies en faveur d’un traité d’interdiction des armes nucléaires.

Une telle déclaration serait un signal fort pour le monde entier et constituerait des économies budgétaires considérables pour des mesures économiques et sociales en faveur d’un développement durable dont le monde et la paix ont tant besoin.

L’élaboration du Traité d’interdiction des armes nucléaires par l’ONU donne au Président Macron la possibilité d’accomplir un geste d’une portée historique permettant à l’humanité d’aller enfin vers un monde débarrassé de toutes les armes de destructions massives.

Votre appui est nécessaire.

Armes atomiques non !

Rendez-vous pour un acte symbolique au sommet du Menez Hom le dimanche 2 juillet à 11H30

  • 11H30 action symbolique
  • 12H30 pique-nique à la Chapelle de Saint Marie du Menez Hom et débat avec des animateurs du Collectif en Marche pour la paix
Signez la pétition : POUR QUE LA FRANCE S’ENGAGE EN FAVEUR DU TRAITÉ D’INTERDICTION DES ARMES NUCLÉAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives