Bretagne et Grand Ouest

Dans le cadre de la Journée internationale pour les droits des femmes, le Mouvement de la Paix vous invite à participer le dimanche 17 mars 2024 à 17h à Rennes à la Maison Internationale de Rennes

Rencontre-débat entre des femmes venant d’Algérie et des femmes françaises
Thème : les luttes communes des femmes françaises et algériennes

Au travers de la présentation des portraits de femmes, la lecture de leurs écrits, leurs aspirations,
nous débattrons de l’actualité de ces luttes et de l’importance fondamentale de l’égalité entre les
hommes et les femmes pour un monde durable en Paix.

Avec la participation de 3 femmes venant d’Algérie et le témoignage de militantes et militants du monde associatif.

Lydia : (29 ans – diplômée en génie mécanique université de Bejaia) ; Katia (30 ans – formation d’architecture à Tizi Ouzou) ; Kheira (36 ans – cadre supérieure dans l’administration algérienne à Oran- formation université d’Oran)

Animation : Véronique OLLIVIER membre du bureau du comité de Rennes du Mouvement de la Paix.

Support : Exposition « Femmes ambassadrices de Paix »

Avec la participation de militantes et militants de Rennes Sétif, MRAP, Déclic Femmes, Femmes solidaires, Mouvement de la Paix.

Co-organisé par : Le Mouvement de la Paix (France – comité de Rennes) ; Farhrwa Fatma N’Soumeur (Algérie) avec le soutien de la Ville de Rennes.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre d’un partenariat entre l’association Algérienne « Tharwa fatma N’Soumeur et le Comité de Rennes du Mouvement de la Paix, partenariat qui s’est développé sans discontinuité depuis 25 ans et auquel nous souhaitons donner une nouvelle amplitude.

Nous avons en particulier le souhait de permettre à de nouvelles générations tant en France qu’en Algérie de s’impliquer dans nos échanges au travers des projets déjà engagés et d’en susciter de nouveaux. Les thématiques qui nous paraissent les plus importantes dans le cadre général de la thématique relative à la promotion d’une culture de la paix et de la violence sont celles-ci :

  • la promotion des droits des femmes et plus particulièrement l’égalité hommes femmes
  • la développement durable et toutes les activités qui favorisent l’autonomie économique et sociale des femmes.
  • les échanges culturels dans le cadre de la promotion et du respect des diversités culturelles et du développement de la lecture et du livre.
  • tous les autres thèmes qui pourront permettre de travailler sur les thématiques générales liées à la culture de la paix et de la non-violence ainsi qu’au renforcement des liens d’amitié entre les citoyens et citoyennes français-es et algériens-nes.
Tharwa N’fadhma N’soumer
8 mars journee internationale des droits de femmes
un monde en commun
Femmes, Ambassadrices de Paix

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives