Bretagne et Grand Ouest
Stop la guerre, solution negociee

JOURNÉE INTERNATIONALE D’ACTIONS LE SAMEDI 5 NOVEMBRE 2022 : RENNES, 5 NOVEMBRE, PLACE DE LA REPUBLIQUE, 16H

Dans le prolongement de l’action lancée par plus de 100 organisations en Italie, le Mouvement de la Paix appelle à des actions publiques partout en France.

CESSEZ LE FEU IMMÉDIAT – NÉGOCIATIONS POUR LA PAIX- MISE EN ŒUVRE DES TRAITÉS INTERDISANT LES ARMES NUCLEAIRES -SOLIDARITÉ AVEC LE PEUPLE UKRAINIEN ET AVEC LES VICTIMES DE TOUTES LES GUERRES- CONVOCATION IMMÉDIATE PAR L’ONU D’UNE CONFÉRENCE INTERNATIONALE SUR LA PAIX.

L’ombre de la guerre atomique se répand sur le monde

stop la guerre

La menace nucléaire plane sur le monde. Il est de la responsabilité et du devoir des États et des peuples d’arrêter cette folie. L’humanité et la planète ne peuvent accepter que les différends se résolvent par des conflits armés. La guerre a des conséquences mondiales : elle est la cause principale des crises alimentaires mondiales, encore plus désastreuses en Afrique et en Orient, affecte le coût de la vie, les groupes sociaux les plus pauvres et les plus faibles, détermine des choix néfastes pour le climat et la vie de la planète. La guerre engloutit tout et bloque l’espoir d’un avenir plus équitable et durable pour les générations futures.

Cette guerre doit être arrêtée immédiatement

Nous condamnons l’agresseur, nous respectons la résistance ukrainienne, nous nous engageons à aider, soutenir, secourir le peuple ukrainien, nous sommes aux côtés des victimes. Nous sommes avec ceux qui rejettent la logique de la guerre et choisissent la non-violence.

L’invasion inacceptable de l’Ukraine par la Russie a ramené au cœur de l’Europe la guerre qui est sur le point de devenir un conflit mondial entre blocs militaires avec des conséquences dramatiques pour la vie et l’avenir des peuples ukrainien, russe et de toute l’Europe. Nous sommes proches et solidaires de la population sinistrée, des réfugiés, des réfugiés contraints de fuir, d’abandonner leurs maisons, leurs emplois, victimes de bombardements, de violences, de discriminations, de viols, de tortures.

Cette guerre doit être arrêtée immédiatement. Assez de souffrance. La France, l’Union européenne et les États membres, les Nations Unies doivent assumer la responsabilité des négociations pour arrêter l’escalade et parvenir à un cessez-le-feu immédiat.

Il est urgent de travailler à une solution politique du conflit, en mettant en place toutes les ressources et tous les moyens de la diplomatie pour faire prévaloir le respect du droit international, en rapprochant les représentants des gouvernements de Kiev et de Moscou, ainsi que tous les gouvernements, à la table des négociations, les acteurs nécessaires pour trouver une paix juste. Avec le pape François, nous disons : « Que les armes se taisent et recherchent les conditions pour entamer des négociations capables de conduire à des solutions non imposées par la force, mais convenues, justes et stables ».

L’humanité et la planète doivent se libérer de la guerre.

Nous demandons au Secrétaire général des Nations unies de convoquer d’urgence une conférence internationale pour la paix, de rétablir le respect du droit international, de garantir la sécurité mutuelle et d’engager tous les États à éliminer les armes nucléaires, à réduire les dépenses militaires au profit d’investissements de lutte contre la pauvreté et le financement de l’économie non armée, de la transition écologique, du travail décent.

La sécurité partagée doit être garantie.

Les guerres et les armes visent la victoire sur l’ennemi mais ne conduisent pas à la paix : elles tendent à devenir permanentes et à ne causer que de nouvelles souffrances aux populations. Au lieu de cela, il faut gagner la paix, restaurer le droit violé, garantir une sécurité partagée.

Il n’y a pas de guerre juste, seule la paix est juste. La guerre est faite par les armées, la paix est faite par les peuples.

Ensemble, nous demandons à nos institutions de se saisir de cet agenda de paix et d’œuvrer dans toutes les enceintes européennes et internationales à sa pleine mise en œuvre.

urgence petition Ukraine

Tous et toutes ensemble le samedi 5 novembre 2022 – Le Mouvement de la Paix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives