Bretagne et Grand Ouest

Embed from Getty Images

Comme chaque année, le Mouvement de la Paix a commémoré les premiers bombardements atomiques de l’histoire. Après un vibrant hommage musical Breton, une banderole a été déployée et l’exposition « Hiroshima Nagasaki » disposée à même le sol.

la France doit ratifier le traité d'interdiction des armes nucléaires

Dix militants du comité du Mouvement de la Paix de Rennes ont sensibilisé le public et ont répondu aux interrogations sur le danger de l’arme nucléaire et sur l’importance d’obtenir une coopération des pays avec et sans armes nucléaires pour arriver à un monde libéré de cet « arme d’épouvante » qui est illégale au regard du droit international. Environ 2500 dépliants d’information ont été distribués.

Sensibilisation au traité d'interdiction des armes nucléaires

Musique, banderole, pétition, dépliants et expo photos.

Afin de communiquer sur les 2 grandes actions à venir de l’automne à savoir la Marche pour la Paix le 22 septembre 2018 et le grand rassemblement devant la base de sous-marins nucléaires de l’ Ile Longue (Crozon-Rade de Brest) le 14 octobre, les militants ont « tracté », informé le public aux sonorités de la bombarde de Guy et de l’accordéon de Catherine.

musiciens bretons pour la paix

Un sujet d’actualité.

Dans un communiqué transmis à la presse et repris partiellement par Ouest France, le comité de Rennes du Mouvement souligne que « L’heure est plus que jamais à l’action car, alors que le Traité d’Interdiction des armes nucléaires voté à l’ONU en 2017 confirme l’illégalité des armes atomiques et interdit la possession, la fabrication et la menace d’utilisation de ces armes, la loi de programmation militaire votée par le Parlement le 28 juin 2018 prévoit le doublement des crédits affectés aux armes atomiques afin de renouveler une fois encore l’arsenal en armes atomiques de la France ».

Le public rennais, jeune et moins jeune et les nombreux touristes de passage dans la capitale bretonne ont apprécié cette initiative pacifique, hautement symbolique mais auusi en lien direct avec l’actualité.

Beaucoup de personnes ne connaissaient pas l’existence du Traité d’Interdiction des Armes Nucléaires.

commemoration de Hiroshima à Rennes en 2018

Certains ont noté avec intérêt les dates des deux actions à venir.

marche le 14 octobre 2018 à l'ile longue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives