Bretagne et Grand Ouest

Tunisie

Emission de Radio Laser du 6 avril 2016 :

Fetiah SaidiSociologue et femme de médias tunisienne, Fetiah Saidi est notre invitée

Lutte contre le terrorisme, inégalités hommes-femmes, jeunesse désoeuvrée : la tunisienne Fetiah Saidi nous interpelle sur la situation dans son pays, en délivrant un message de paix, et d’espoir en l’avenir.

Sociologue, engagée en politique, mais aussi femme de médias (Elle travaille notamment pour la télévision publique et une radio de Tunis), Fetiah Saidi délivre son regard sur la Tunisie.

Florian Le Bars

Article du site Webdo publié le 27 mars 2016:

Edgar Morin en Tunisie : Résister au fanatisme par la culture et l’éducation

Lors d’une conférence tenue samedi 26 mars à Beit El-Hikma sur le thème « la pensée face à la violence », le sociologue et philosophe français Edgar Morin s’est exprimé notamment sur le phénomène du fanatisme.

Edgar MorinLes conditions sociales difficiles, les inégalités, la sous-intégration des jeunes dans certaines sociétés, le rejet, l’humiliation, les milieux familiaux à la fois autoritaires et laxistes, la dégradation des valeurs et des principes sont autant de facteurs qui favorisent le fanatisme, a expliqué Morin.… Continuer la lecture

Le jeudi 24 mars un premier café citoyen du Mouvement de la paix s’est tenu à l’Accueil Breton à Guichen.

Café citoyen "Femmes debout pour la paix" à Guichen

Ce café faisait suite à la conférence-débat de Rennes « Les femmes debout pour la paix et la non-violence ».

Une quinzaine de personnes se sont réunies autour de Fethia Saidi, journaliste, sociologue et militante à l’Association tunisienne des femmes démocrates.

Fethia a témoigné de la situation politique et économique en Tunisie, ainsi que de son action pour la démocratie, les droits des femmes et la paix.

Un débat s’est engagé entre les personnes présentes et Fethia, ainsi qu’avec Roland Nivet responsable… Continuer la lecture

Des femmes debout pour la paix et la non-violence

Emotion, détermination, engagement et bien sûr solidarité sont les mots qui viennent à l’esprit pour qualifier cette rencontre qui a été marquée par un appel des participantes et participants à soutenir une « Déclaration pour la paix, contre le terrorisme, l’intégrisme et les violences, en vue de la prévention et de la protection sociale pour les jeunes et les femmes ».

Des femmes debout pour la paix et la non-violence

Hélène Jeune stagiaire préparant un Master en solidarité internationale a introduit la soirée par quelques mots d’accueil.

« Mesdames, messieurs, bonsoir, dans la cadre de l’initiative « Rennes s’engage pour le droit des femmes »… Continuer la lecture

Archives