Bretagne et Grand Ouest

Déclaration du COLLECTIF 35 du MOUVEMENT DE LA PAIX

Guerre en Ukraine et risque de famines

Le collectif 35 du Mouvement de la Paix apporte son soutien à l’appel du programme alimentaire mondial pour la réouverture des ports de la mer Noire, alors que le monde fait face à une crise de la faim de plus en plus grave.

« Aujourd’hui, alors qu’un nombre record de personnes se demandent ce qu’elles mangeront le lendemain, les récoltes des fermes ukrainiennes ne sont plus expédiées là où elles sont le plus nécessaires… En ce moment, les silos à grains ukrainiens sont pleins. Dans le même temps, 44 millions de personnes dans le monde marchent vers la famine », a déclaré David Beasley, directeur exécutif du programme alimentaire mondial.

Le Pam exige « que les ports de la mer noire soient ouverts afin que la nourriture puisse entrer et sortir de l’Ukraine…. alors que des centaines de millions de personnes dans le monde dépendent de la nourriture qui passe par ces ports. »

Le Mouvement de la Paix a depuis longtemps dénoncé les famines, véritable guerre alimentaire contre des peuples, dues aux conséquences des inégalités de développement aggravées plus récemment par la sécheresse due aux dérèglements climatiques. Avec la guerre en Ukraine et le blocage des ports de la mer Noire par la Russie, la guerre prend une dimension encore plus inhumaine en prenant en otage des millions de personnes qui risquent de mourir de faim en raison de l’extension massive des famines. C’est pourquoi le Mouvement de la Paix apporte son soutien à l’exigence formulée par le programme alimentaire mondial.

Dans son communiqué du 7 mai le Mouvement de la Paix au plan national avait indiqué : « Il n’est pas possible d’accepter la condamnation à mort de centaines de milliers voire de millions de personnes du fait de la guerre ou des conséquences de la guerre (famines dans les pays les moins avancés, etc.) et donc de condamner à des souffrances physiques et sociales inutiles des milliards de personnes à travers le monde pour une guerre que les peuples n’ont pas voulue ».

Le collectif 35 du Mouvement de la Paix réitère cette condamnation et sa condamnation de l’agression de l’Ukraine par la Russie, sa solidarité avec la population ukrainienne.

Il demande à toutes les institutions nationales et internationales d’agir pour un cessez-le-feu immédiat et une solution négociée à cette guerre.

Au-delà d’une complexité non négligeable de la crise ukrainienne, il existe des solutions politiques et diplomatiques, comme l’ont montré les accords de Minsk signés par la Russie, l’Ukraine et l’OSCE ; accords validés par la France et l’Allemagne et appuyés par l’ONU. De tels accords permettraient un règlement non militaire de cette crise à condition que les Etats, les institutions internationales fédèrent leurs énergies pour obtenir un cessez-le-feu immédiat et une solution négociée.

La guerre n’est pas la solution. Il faut convaincre les belligérants et tous les acteurs impliqués directement ou indirectement d’arrêter les armes et de reprendre le chemin de la négociation.

Le collectif départemental du Mouvement de la Paix poursuit ses actions dans les directions suivantes :

  • Développe le projet en mai les arts en paix en particulier à travers 5 expositions présentées actuellement entre Becherel et Rennes en partenariat avec le réseau des artistes pour la Paix, la galerie l’art et la paix, l’association Déclic Femmes, les syndicats Cgt et Fsu qui accueillent des expos dans leurs locaux et qui se prolongera en juin.
  • Animera un moment d’échanges durant le festival des étonnants voyageurs autour du livre à l’Hôtel de l’Univers à Saint Malo le dimanche 5 juin à 12h sur le thème « Pacifistes, migrantes, jeunes à travers le monde, ils écrivent pour la paix et la solidarité internationale » à travers la présentation de 3 livres.
  • Prépare l’envoi d’une délégation de jeunes du Blosne lycéens dans deux lycées professionnels de Rennes pour participer le dimanche 5 juin au Festival des étonnants voyageurs
  • Relance les actions publiques pour populariser notre position de condamnation de l’agression de la Russie  contre l’Ukraine et pour le désenclavement de la mer noire et pour la libre circulation des produits alimentaires
  • Relance la pétition pour la signature par la France du Traité sur l’Interdiction des Armes nucléaires à l’occasion de la première conférence de Vienne entre les Etats parties au Tian.
  • Finalise trois projets autour du thème «  jeunes, citoyens et solidaires pour la paix » à travers :
  • Une exposition « paroles d’enfants pour la paix » relatant deux expériences d’éducation à la paix au Blosne à Rennes et à Saint Yvi dans le Finistère
  • Prépare la visite de l’Unesco pour des jeunes de Rennes et de la région malouine au cours du mois de juin
  • Prépare la visite de jeunes rennais au musée de la Paix à Nuremberg dans le cadre du jumelage citoyen entre le comité de Rennes du Mouvement de la Paix et le collectif Paix d’Erlangen.

Le collectif 35 du Mouvement de la Paix, à l’occasion du déroulement en France du 11 au 18 juin du Forum mondial des ventes d’armes d’Eurosatory développera des actions d’information auprès du grand public en particulier le jeudi 9 juin auprès des étudiants le midi et à 17h place de la République. Il sollicitera l’attention des candidats aux élections législatives sur la question de la paix, et appellera les citoyennes et citoyens du départements à participer à deux visioconférences.                    

  • le jeudi 9 juin de 18h 30 à 20h sur la question du commerce des armes
  • le mardi 7 juin sur la guerre en Ukraine avec une visioconférence animée par Daniel Durand directeur de l’institut de Recherche sur la paix (IDRP)

Une demande de rendez-vous sera faite auprès du préfet pour aborder toutes ces questions

En espérant que vous pourrez rendre compte auprès de vos lecteurs ou auditeurs du travail d’éducation populaire réalisé par le comité de Rennes du Mouvement de la Paix dans cette situation nationale et internationale difficile en particulier pour les citoyens pour se faire entendre.

Le comité de Rennes du Mouvement de la Paix – 3 juin 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives