Bretagne et Grand Ouest

Christophe Castaner, délégué général de La république en marche (LREM), ancien porte-parole du gouvernement, était en déplacement en Ille-et-Vilaine. Interpellé par R. Nivet militant rennais et porte-parole national du Mouvement de la Paix, C. Castaner confirme que le Gouvernement actuel n’a pas l’intention de respecter les engagements internationaux de la France, découlant de l’article 6 du TNP, en matière de de désarmement nucléaire.

Le programme de modernisation porté par le Gouvernement actuel et voté dans le cadre de la loi de programmation militaire le 26 juin 2018 prévoit un doublement des crédits jusqu’alors consacrés par la France aux armes atomiques, soit 37 milliards d’Euros en 6 ans (mais 120 milliards sur 20 ans si nous n’arrivions pas à stopper ce programme).

Nous pouvons gagner l’arret de ces programmes car nous sommes l immense majorité à le demander. Ainsi 76 % des français demandent que la France s’engage dans le processus de désarmement nucléaire en cours. Ce processus a été marqué récemment par l’adoption à l’ONU d’un traité d’interdiction des armes nucléaires le 7 juillet 2017.

Des raisons supplémentaires pour signer la pétition pour la ratification du traité d’interdiction des armes nucléaires

Mais c’est aussi le moment de décupler nos efforts pour la réussite des 9 rassemblements prévus en France le Dimanche 14 Octobre 2018 pour la ratification du Traité d’interdiction des armes nucléaires

La video rendant compte de l’interpellation de Castaner :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives