Bretagne et Grand Ouest

Solidarité avec les militants de l’Association France Palestine Solidarité

Quand la haine se transforme en menaces de mort

Une « Brigade dite juive » s’en prend à nouveau aux adhérents de l’Association France Palestine Solidarité
(AFPS) : menaces de mort par téléphone, menaces d’incendier leur maison, noms et adresses des membres
avec leur numéro de téléphone divulgués.

Qui distille cette haine dangereuse en France ? Divers médias pointent la ligue de défense juive (LDJ). Cette ligue interdite aux USA et en Israël distille sa haine tranquillement en France sans être inquiétée par les autorités. A Rennes, trois militants de l’AFPS dont un élu municipal ont été eux aussi menacés la semaine dernière.

Le gouvernement israélien utilise-t-il ces groupes d’extrême droite pour tenter de mettre fin aux actions BDS (boycott, désinvestissement, sanctions) en France ? Les ingérences de l’Etat israélien dans les affaires françaises deviennent de plus en plus dangereuses et intolérables. De telles menaces et des organi